// Actualités //

Formation pendant l’activité partielle : le dispositif FNE-Formation

Dans le cadre de la crise du COVID-19, le dispositif FNE-Formation (FNE : Fonds National de l’Emploi) est renforcé de manière temporaire afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle par la prise en charge à 100% des coûts pédagogiques des formations suivies pendant la période d’activité partielle. Il est accessible à toutes les entreprises qui ont des salariés en chômage partiel, par une simple convention signée entre l’entreprise et la Direccte.

Tous les salariés placés en activité partielle sont éligibles, sauf les alternants, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme. Pour les contrats courts (PEC, CDD), ils doivent demeurer salariés jusqu’à l’expiration de la durée de la convention.

Une convention a été signée entre Airbus et l’OPCO pour déployer le FNE-Formation chez Airbus. Ce dispositif se focalisera sur les besoins de formation prioritaires et demandées par l’entreprise.

L’État concentre son effort sur les actions et formations hors temps de travail (temps d’inactivité). Pour cette raison, l’accord du salarié est indispensable.

Une communication spécifique sera faite par la direction dans les prochains jours.

Pour les formations à l’initiative des salariés, reconversions et autres formations qui ne seront pas incluses dans le FNE, les salariés peuvent mobiliser leur CPF ou le CPF de transition.

qr-covid-fne-formation