// Actualités //

Les « feedbacks » en question

Les feedbacks intervenant dans le processus d’évaluation des salariés ont été introduits suite à la négociation européenne Perf & Goals des Band 4.
Rappelons qu’au début des négociations, la Direction avait un temps proposé la mise en place d’une notation par étoiles, système “Trip Advisor”… Finalement un système plus sérieux et plus professionnel a été mis en place reposant sur les feedbacks motivés des stakeholders (parties prenantes, clients internes, réseau…). En France, la Direction a décidé d’étendre immédiatement ce système de feedback à toute la population Cadre (pos 1 à 3B). La CFDT avait jugé cette extension prématurée car donner du feedback n’est pas neutre et aurait nécessité un minimum d’explication et de formation.

La CFDT souhaite faire ici deux rappels importants aux salariés et aux managers:

  • Les personnes désignées comme pouvant amener du feedback sur un salarié : les stakeholders, sont identifiés d’un commun accord entre le salarié et le manager (à l’exception du N+2 qui est stakeholder de fait).
  • Donner du feedback sur la performance d’un collègue n’est pas un acte anodin ! et n’est jamais anonyme. Garder en mémoire qu’une remarque négative est archivée 3 ans et peut être utilisée. En cas de doute, le stakeholder peut refuser de fournir du feedback.