// Actualités //

Les Tweets du Colibri n°14

Ça brûle chez IM ! SUITE

Suite aux nombreuses alertes que nous avons portées auprès de la Direction concernant la situation chez IM, nous avons pu faire entendre nos revendications spécifiques pour répondre à l’urgence de la situation.

En premier lieu, nous considérons que face à l’augmentation de la charge de travail, il est inapproprié de faire porter aux salariés la responsabilité de dire NON aux clients.

Ensuite, concernant la détection du stress et la souffrance au travail, il ne peut pas être entendu par les salariés qu’il est de leur responsabilité de détecter le mal-être des collègues. Le message est mal exprimé.

Enfin, pour la CFDT, c’est la source du mal-être des salariés qui doit être traitée. La principale source du mal-être vient potentiellement de l’organisation du travail et ce sont les salariés eux-mêmes qui peuvent et doivent pouvoir s’exprimer et être entendus sur les améliorations nécessaires pour faire un travail de qualité.

La CFDT fera des propositions précises en ce sens.

Des nouvelles de chez SII

L’année 2021 aura décidément été rude pour la population SII.

Après la crise COVID, le plan d’adaptation qui a laissé certains secteurs exsangues et l’incertitude liée au manque de visibilité quant à l’impact réel de la mise en place du Customer Care Center, un simple déménagement a mis le feu aux poudre. En effet, début décembre verra l’implantation du Customer Care center au B22.

Concrètement, du personnel provenant de l’Engineering viendra renforcer les équipes SII. Cette nouvelle organisation sera localisée au B22, le temps que le nouveau bâtiment prévu pour abriter le Customer Care Center soit bâti. 

Tout avait plutôt bien commencé, avec la collecte des besoins de chaque équipe en termes d’agencements des bureaux, et de colocalisation des équipes. Malheureusement, les équipes ont déchanté lorsque les premiers plans leur ont été présentés, bien loin des souhaits initiaux : des équipes d’un même département ventilées dans différents modules, à différents étages. Une goutte d’eau supplémentaire dans le vase déjà bien rempli de SII! 

Après plusieurs réunions et discussions, et notre intervention auprès de la fonction RH, les choses semblent rentrer dans l’ordre.

On peut néanmoins s’interroger sur l’à-propos de ce nouvel arrangement. En effet, avec les nouveaux arrivants, il a fallu supprimer des salles de réunion et autres espaces de discussion. Les équipes se retrouvent pour la plupart dans de grands open-spaces, allant jusqu’à une trentaine de personnes. Sans échappatoire pour avoir des conversations ailleurs qu’à son poste de travail, on peut d’ores et déjà craindre une dégradation des conditions de travail, notamment en termes de bruit.

La CFDT alerte le management sur la nécessité de prendre soin de cette population bien meurtrie par une année 2021 difficile.

Santé/ Prévoyance

Alors que les négociations RELOAD sur l’harmonisation des accords Prévoyance ont commencé, voici les principaux points d’attention pour la CFDT : 1) L’IPECA est un organisme paritaire à but non lucratif dont les excédents financiers doivent servir à améliorer les garanties existantes, à en créer de nouvelles, à renforcer la qualité des services.  A ce jour, l’IPECA a des millions d’euros de réserves (au-delà des réserves légales obligatoires) , or Airbus est très mal placé par rapport aux entreprises de taille comparable (voir tableau ci dessous). Les cotisations IPECA sont élevées, les remboursements et la qualité des services ne sont pas à la hauteur attendue.

Nota Bene : une augmentation des cotisations complémentaires santé au 01/01/2022 est annoncée de +13,4% pour Confortis et +51,2% pour la surcomplémentaire payante obligatoire d’ADS.

Exemples de remboursement entre entreprises comparables :


Borne basse (entreprises comparables)*Airbus (sans surcomplémentaire)ADS (avec surcomplémentaire payante obligatoire)Borne haute(entreprises comparables)*
Optique : monture + 2 verres simples250€240€860€350€
Orthodontie  (par semestre)194€484€870€580€
Médecine douce68€0€272€136€

* données 2020 fournies par la Direction

La CFDT demande un meilleur remboursement en régime de base (hors complémentaire) en utilisant les réserves (donc sans payer plus).

2) Le niveau de garanties du régime prévoyance est très différent entre Cadre et Non Cadre au détriment des Non Cadres.

La CFDT demande un alignement du régime Non Cadre sur le régime Cadre.

Don de moelle osseuse

En France, des milliers d’enfants et d’adultes sont en attente de greffe de moelle osseuse pour soigner des maladies telles les leucémies. Le don de moelle osseuse se fait dans 80% des cas par prélèvement sanguin. La CFDT est très attachée au modèle français des dons : volontariat, anonymat, gratuité, et à ce titre, entend soutenir tout action de don. Pour pouvoir donner, il suffit de s’inscrire et pour se faire, avoir entre 18 et 35 ans au moment de l’inscription (mais on peut rester inscrit et faire un don de moelle osseuse jusqu’à 60 ans inclus). https://www.dondemoelleosseuse.fr/tout-savoir-sur-le-don-de-moelle

Avis de décès

la Direction a abandonné l’envoi des “obituary notice” qui avaient le mérite de maintenir un lien entre salariés, dans une entreprise pour laquelle unité et esprit d’équipe sont de la première importance. La CFDT considère que se reposer sur les managers de proximité et sur le bouche à oreille pour faire circuler l’information du décès d’un salarié atteint ses limites, alors que le turnover et les réorganisations se multiplient. Traiter les salariés avec respect contribue à réduire le stress et les risques psycho sociaux,

La CFDT demande à ce que les obituary notice soient de nouveau diffusés comme avant la crise Covid.

Droit à l’information syndicale Si vous souhaitez suivre au plus près l’actualité sociale, inscrivez-vous sur notre liste de diffusion par mail à l’adresse syndicat.cfdt@airbus.com. Contacts SAS : Marc Baillion, Ania Bellagh, Alain Bertrand, Akim Bouakil, Jean-Baptiste Brillaud, Philippe Cresta, Christophe Extremes, Nils Fayaud, Olivier Foures, Kristine Keltsch, Jose-Luis Mauriz, Caroline Millot-Roulin, Bernard Mouton, Karine Pacou, Guylaine Perrin, Denis Robert, Beate Schmuck, Bernard Tagnères, Christian Thies, Françoise Torre.OPS : TLS : Nolwenn Balin, Christine Mainville, Christophe Pujol, Jean-Marc Rouby, Nathalie Silici / NT : Nicolas Compagnat / NZ : Béatrice Barbier, Stéphane Dufroux.