Les Tweets du Colibri n°15

Anticipate I+X Transformation

une réorganisation… à suivre
Les principes de la réorganisation “ANTICIPATE” ont été présentés en comité européen Airbus (SE-WC) par Sabine Klauke (CTO) lundi 17 janvier.

À ce stade peu de changement en vue en termes opérationnels.

Cette nouvelle organisation fait suite à celles déjà engagées, dans l’engineering avec COMPASS et dans le domaine Technologie (R&T) avec TRUST, avec pour objectif de rassembler les deux communautés Engineering et Technologie. Le premier et principal effet d’ANTICIPATE est la réduction du nombre de direct reports au CTO (40 aujourd’hui) et le repositionnement de certaines organisations Technologie (Central R&T, Innovation, Group Demos, Fast Tracks) sous une nouvelle boîte (Disruptive R&T). Les équipes en charge de la coordination de la R&T au niveau groupe (avec A-H, A-DS…) rapporteront toujours au CTO. La R&T (Airbus Commercial R&T, Demonstrators XO, …) gardera ses prérogatives, en termes de décisions, autorité budgétaire, HR…

Global Business Services (GBS) / Airbus Portugal

Il faut anticiper…

Cette filiale 100% Airbus implantée à Lisbonne avait pour objectif initial d’héberger les services transversaux de Bombardier qui étaient positionnés au Costa Rica. L’ambition est désormais d’étendre l’activité de GBS aux processus transverses d’Airbus en Europe. Les domaines visés sont la Rémunération, la finance mais aussi les RH, le juridique, etc. Trois leviers de développement seront mobilisés : la réinternalisation d’activités (frais de déplacement, reporting RH, etc.) qui étaient auparavant réalisées en sous-traitance et parfois hors Europe, la création de nouveaux postes et enfin le transfert de postes des pays core (F, G, E) vers GBS.

311 postes seront transférés entre 2023 et 2025, dont 122 depuis la France, soit environ 40 postes transférés par an. L’attrition sera utilisée mais insuffisante.

Il n’y aura pas de transfert forcé ni de mobilité. Un accompagnement particulier en matière de formation et de reclassement sera mis en place pour les salariés concernés.

La CFDT demande que tous les salariés qui souhaiteraient recourir à une solution de reclassement en 2022 soient pris en compte et accompagnés avec le même dispositif et les mêmes conditions que ceux prévus pour 2023-2025 et que ces chiffres soient déduits de l’objectif global.

Des informations plus précises devraient nous être communiquées le vendredi 27 janvier au CSE-E.

Retraite Progressive

Applicable aux forfaits jours : la CARSAT a jusqu’à présent refusé de l’appliquer aux salariés en forfait jours, car elle ne reconnaît pas le forfait jours réduit comme temps partiel. Le Conseil constitutionnel a jugé en février 2021 que le fait de réserver son application aux seuls salariés au forfait horaire, instituait une différence de traitement contraire au principe d’égalité devant la loi.

La loi n° 2021-1754 du 23 décembre 2021 vient de corriger cette anomalie. Il est désormais possible, pour un salarié en forfait journée, de prendre une retraite progressive sans devoir passer par une modification du contrat de travail pour passer du forfait jours au forfait horaire.