// Actualités //

Les Tweets du Colibri n°16

RELOAD

RELOAD est l’acronyme qui désigne les négociations engagées au niveau du groupe Airbus pour « harmoniser, moderniser et simplifier » les statuts sociaux des différentes sociétés du groupe.  Voici les différentes étapes et les analyses de la CFDT sur RELOAD.

30 septembre 2021 :
Signature de l’ACCORD DE MÉTHODE. Les négociations vont se poursuivre, thème par thème, jusqu’à mi-2024.

8 novembre 2021 :
Signature de l’ ACCORD SUR LE PÉRIMÈTRE SOCIAL 

  • Application directe des accords issus de RELOAD chez Airbus SAS, Airbus Opérations, Airbus Atlantique, Airbus Helicopters, Airbus DS, Airbus ATR, GIE ATR, Airbus DS Geo et Navblue. 
  • Application éventuelle et a posteriori de tout ou partie des accords RELOAD dans les autres filiales. 
  • Les accords de groupe préexistant continuent de s’appliquer dans toutes les sociétés du périmètre social (c’est-à-dire toutes les filiales à plus de 50%, ainsi que les filiales à 50% ou moins qui ont adhéré), et continueront à s’appliquer tant que de nouveaux accords ne les remplaceront pas.

THEME SANTÉ / PRÉVOYANCE

Depuis novembre, 6 réunions de négociations ont déjà eu lieu sur ce thème qui concerne la couverture complémentaire santé et de la prévoyance (arrêts maladies longue durée, handicap, capital décès).

La CFDT considère que 2 axes d’amélioration sont à explorer par rapport à la situation actuelle:

  • La complémentaire santé de base du groupe est assez peu généreuse, et amène de nombreux salariés à prendre à leurs frais une surcomplémentaire (sauf chez Airbus DS et Airbus DS Geo qui bénéficient de façon obligatoire d’une couverture surcomplémentaire collective d’un bon niveau, avec participation de l’employeur).
  • Le système est fort peu équitable, les Non Cadres ayant des cotisations plus élevées pour des prestations identiques pour la complémentaire santé mais inférieures pour la prévoyance. Ainsi, pour un salarié ayant moins de 5 ans d’ancienneté, le maintien de rémunération en cas d’arrêt maladie est limité à 45 jours pour les Non Cadres, contre 3 mois pour les Cadres, et le capital décès pour la famille est de 150% d’une année de salaire pour un Non Cadre et 310% pour un Cadre (cas d’un salarié sans enfant). À noter que chez Airbus DS et Airbus DS Geo, les non cadres bénéficient des mêmes conditions que les cadres. À noter également que la Nouvelle Convention Collective de la Métallurgie qui pourrait s’appliquer à partir de 2024 rétablit l’équité en ce qui concerne le maintien de rémunération en cas d’arrêt maladie pour les non cadres.

CONGÉS

Deux réunions de négociation ont eu lieu depuis début janvier. Si les intentions de la Direction ne sont pas exprimées clairement, celle-ci insiste beaucoup sur le fait que la situation est très disparate dans le groupe Airbus, que les salariés bénéficient de beaucoup de congés d’ancienneté, d’âge, ou liés aux événements familiaux, que les salariés ne prennent pas tous leurs congés, et qu’il faudrait harmoniser et simplifier … toutes ces circonvolutions ne présagent rien de bon dans ce domaine. Attendons la suite.

NOUVELLE CLASSIFICATION DES EMPLOIS

La Nouvelle Convention Collective de la Métallurgie, dont la signature pourrait intervenir le 7 février, introduira, si elle voit le jour, une révolution en matière de classification, avec une grille unique en remplacement des 2 grilles actuelles cadres et non cadres, et un processus détaillé de cotation qui devrait réduire sensiblement l’arbitraire existant dans le système actuel. Une concertation a donc été engagée dans le cadre de RELOAD, sur la façon de mettre en œuvre cette classification. Pour la CFDT, il est important, dans l’esprit de la Nouvelle Convention Collective, que le salarié soit associé au processus qui aboutira à sa nouvelle cotation. Nous invitons d’ailleurs tous les salariés à être attentifs et à se renseigner sur ce sujet. La CFDT vous fournira le maximum d’informations dans les semaines et les mois à venir.

AUTRES THÈMES

Les autres thèmes (Durée du Travail, Hybrid Working / télétravail, Rémunération, Épargne salariale, Responsabilité Sociale, Santé au travail et Dialogue social) seront abordés selon le calendrier agréé dans l’accord de méthode. Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure des avancées.