// Actualités //

Négociation Annuelle Obligatoire 2018

Au moment où l’inflation montre des signes de vigueur  (1,1% en 2017, elle pourrait dépasser 1,3% en 2018…), la CFDT a revendiqué le retour des Augmentations Générales y compris pour les cadres. Dans nombre d’entreprises, en 2018 la CFDT a signé des accords comportant cette mesure qui garantit le pouvoir d’achat pour tous les personnels : Liebherr, Air France, Hydro Building Systems (ex Technal), Poclain… La CFDT regrette le refus dogmatique de la Direction.

Par ailleurs la NAO n’étant pas limitée au seul champ des rémunérations, la CFDT demande l’harmonisation par le haut des statuts non cadre et cadre, notamment sur :

  • L’acquisition des congés d’ancienneté,
  • L’indemnisation des absences pour maladie. Est-il acceptable qu’à ancienneté égale, le salaire d’un non cadre soit maintenu moins longtemps que celui d’un cadre en cas de longue maladie ?

La CFDT revendique une  politique salariale de 3,4%  à la hauteur des efforts demandés aux salariés et cohérente avec les résultats financiers  de l’entreprise. 
A noter que l’assemblée générale des actionnaires vient d’approuver l’augmentation de 11% du dividende le portant à 1,5 €.