// Actualités //

NEWSLETTER

Tom Enders : atteindre l’objectif annuel sera « difficile » mais « réalisable »

Suite à l’annonce des résultats du 1er semestre, le Directeur exécutif d’Airbus a souligné, au cours d’une conférence de presse, qu’atteindre l’objectif annuel serait « difficile » mais « réalisable ». Tom Enders a affirmé qu’il était possible de livrer 800 appareils en 2018, malgré les retards pris par les fournisseurs, notamment Pratt & Whitney, motorisant les A320neo. Guillaume Faury, Président de la division Commercial Aircraft d’Airbus Group, a en effet souligné que le nombre d’A320neo attendant leurs moteurs commençait à diminuer, descendant à 86 « planeurs » à la fin du mois de juin, contre une centaine un peu plus tôt. Airbus prévoit de combler son retard en matière de livraisons d’ici à la fin de l’année, a souligné le dirigeant.

9 juillet 18 – Lesechos.fr – Zonebourse.com

Airbus : le C-Series rebaptisé « A220 »

Airbus a profité de la célébration, mardi, à Toulouse, de l’intégration du C-Series au sein de l’avionneur européen, pour révéler le nouveau nom des appareils issus du programme. Le CS100 devient l’Airbus A220-100 (110 à 135 sièges) tandis que le CS300 devient l’A320-300 (130 à 160 sièges). « En les rebaptisant, nous disons à nos clients qu’Airbus propose un produit qui bénéficiera de tout le support, les services et la qualité Airbus », souligne-t-on à Toulouse. La gamme d’A220 vient compléter le bas du segment des monocouloirs du constructeur, qui vise un objectif d’ »au moins 3 000″ commandes dans les 20 ans à venir. « Nous visons au moins 50 % du marché [des appareils de 100 à 150 sièges, qui devrait représenter 6 000 ventes sur les 20 prochaines années, ndlr]. A raison de 85 millions de dollars par appareil au prix catalogue, je vous laisse calculer la valeur de ce marché », explique David Dufrenois, directeur des ventes de CSALP, la coentreprise créée par Airbus, Bombardier et la province du Québec. « L’A220 est l’avion idéal pour tester de nouvelles routes à moindre risque », poursuit-il, « sa consommation de carburant au siège est inférieure de 20 % à celle des monocouloirs classiques et son rayon d’action lui permettrait même d’opérer des liaisons transatlantiques ». Airbus prévoit 34 livraisons cette année et souhaite construire une deuxième chaîne d’assemblage à Mobile, aux Etats-Unis, en 2020.

10 juillet 18 – Lefigaro.fr – Lesechos.fr – Usinenouvelle.com – Air-cosmos.com – Bfmtv.com – Lepoint.fr – Latribune.fr

A peine rebaptisés par Airbus, 60 A220 (ex-CSeries) commandés par JetBlue

Airbus a annoncé mardi soir avoir signé un protocole d’accord avec la compagnie américaine JetBlue pour l’achat de 60 A220-300, anciennement C-Series 300. La valeur estimée du contrat est de 5 milliards de dollars. A cela s’ajoute une option portant sur 60 autres avions, ainsi que la conversion de 25 A320neo en A321neo. Les A220-300 comme les A321neo seront motorisés par Pratt & Whitney, filiale de United Technologies, a précisé Airbus. « La sélection par JetBlue de l’A220 pour compléter sa flotte grandissante d’avions de la famille A320 est un signe de confiance fort, à la fois vis-à-vis de l’A220 lui-même et à l’égard de la manière dont ces deux appareils peuvent être complémentaires pour offrir une flexibilité de réseau pour les compagnies aériennes et une excellente expérience passagers », a déclaré Eric Schulz, Directeur commercial de la division aviation civile d’Airbus. Les livraisons devraient s’étaler entre 2020 et 2025.

11 juillet 18 – Lesechos.fr – Usinenouvelle.com – Journal-aviation.com – Ouest-france.fr -Challenges.fr

Vistara commande 13 A320neo à Airbus

La compagnie aérienne indienne a annoncé mercredi la commande ferme de 13 avions A320neo à Airbus. Vistara a également passé commande auprès de Boeing, pour six long-courriers 787-9 Dreamliner. La valeur totale de ces acquisitions s’élève à 3,1 milliards de dollars au prix catalogue. La compagnie, coentreprise du groupe Tata Sons et de Singapore Airlines, va par ailleurs prendre des options sur sept autres A320neo et cinq 787-9, tout en louant 37 A320neo auprès de sociétés de leasing.

11 juillet 18 – Lesechos.fr – Capital.fr – Boursedirect.fr

Brexit : Tom Enders salue la direction prise par Theresa May

Après avoir déploré le manque de visibilité de la politique post-Brexit menée par le Royaume-Uni, Tom Enders, Président exécutif d’Airbus, a salué la décision du gouvernement britannique de s’orienter vers un « soft Brexit ». En effet, la Première ministre britannique s’est prononcée vendredi dernier en faveur de la création « d’une zone de libre-échange entre le Royaume-Uni et l’UE ». Elle appelle aussi à l’instauration d’un nouveau modèle douanier afin de maintenir un commerce « sans friction » avec le continent. « La déclaration de [Theresa May, à] Chequers semble montrer que le gouvernement de sa Majesté va dans la bonne direction », s’est réjoui lundi soir, Tom Enders, lors d’une allocution à la chambre de commerce allemande de Londres. « Nous sommes en droit d’attendre que Bruxelles et les autres pays où nous sommes basés se montrent aussi pragmatiques et équitables », a-t-il ajouté. A noter que la proposition de Theresa May a entraîné la démission des eurosceptiques David Davis, jusqu’à lors ministre du Brexit, et Boris Johnson, en charge des Affaires étrangères.

11 Juillet 18 – Lefigaro.fr – Lepoint.fr – Ouest-france.fr – Bfmtv.com – Journal-aviation.com