// Actualités //

NEWSLETTER

Airbus conclut un partenariat avec le gouvernement de Côte d’Ivoire

Airbus et le gouvernement de Côte d’Ivoire ont signé un protocole d’accord en vue de l’exploration de voies de coopération. Le but étant de soutenir le développement de l’industrie aéronautique et spatiale en Côte d’Ivoire, un secteur jugé comme stratégique par le gouvernement ivoirien. « Nous sommes convaincus que ce partenariat avec Airbus contribuera à la croissance économique de notre pays et nous aidera à mettre en place un cadre plus solide pour le développement industriel, la création d’emplois et le développement des compétences », a déclaré Son Excellence Daniel Kablan Duncan, Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire. Guillaume Faury, Président d’Airbus Commercial, a pour sa part rappelé l’engagement du groupe « à soutenir le développement socio-économique durable de l’Afrique ». « Des partenariats comme celui-ci sont importants pour y parvenir », a-t-il conclu.

18 juin 18 – Boursier.com – Latribune.fr – Capital.fr

Airbus soutient l’embauche des personnes handicapées, notamment des autistes Asperger

« Nous accueillions tous types de personnes en situation de handicap », souligne la responsable Handicap chez Airbus, et cela à tous les échelons de la société, de l’alternance au CDI. Et s’il « n’y a pas une politique volontariste d’embauche spécifique aux Asperger » assure la responsable, ces profils s’intègrent particulièrement bien au sein du constructeur. Airbus a notamment signé une charte « Aspi Friendly » avec l’université Paul Sabatier, de Toulouse, favorisant l’accueil des étudiants autistes issus des filières mathématiques et informatique. « Nous sommes convaincus que leurs différences apportent de la créativité et de l’innovation dans les équipes et dans les projets menés », souligne la responsable. Les personnes Asperger sont principalement embauchées sur les postes liés à l’ingénierie, l’informatique, la production et la qualité. Quelques aménagements sont pris pour leur entretien d’embauche, comme la présence d’un coach spécialisé. Son rôle est de préparer le candidat et d’aiguiller le recruteur, uniquement sur « les questions logistiques liées à l’entretien », précise Airbus. Par ailleurs, avant l’intégration du candidat, Airbus organise une campagne de sensibilisation au sein de sa future équipe.

18 juin 18 – Ladepeche.fr

L’Airbus A330neo en route vers ses essais d’endurance et d’évaluation en ligne

Airbus a annoncé que les essais d’endurance et d’évaluation en ligne de l’A330neo allaient débuter. Cette étape finale de la phase de certification de l’avion, dite Route Proving, consiste dans un premier temps au survol des sites européens d’Airbus. Elle sera ensuite suivie d’un tour du monde, comprenant la desserte de 15 aéroports majeurs répartis sur cinq continents, et quelque 150 heures d’essais en vol. Le but : démontrer les performances de l’appareil et de ses équipements cabine en conditions opérationnelles normales. Le premier A330-900 de série, équipé d’une cabine Airspace by Airbus et d’une livrée de l’opérateur de lancement, Tap Air Portugal, effectuera en particulier « des missions ETOPS, des atterrissages dans des aéroports de déroutement et des essais de manutention en escale ». La certification finale est prévue à l’été 2018.

19 juin 18 – Capital.fr – Journal-aviation.com – Aerobuzz.fr – Air-journal.fr

Airbus : Cathay Pacific devient le deuxième opérateur de l’A350-1000

La compagnie aérienne Cathay Pacific vient de réceptionner le premier des vingt A350-1000 commandés auprès d’Airbus, devenant ainsi le deuxième opérateur à exploiter l’A350-1000, après Qatar Airways. « L’A350-1000 constituera une part importante des opérations long courriers de Cathay Pacific. L’avion sera déployé sur la nouvelle ligne sans escale de la compagnie aérienne entre Hong Kong et Washington DC, ce qui représente le vol le plus long (environ 17 heures) effectué par une compagnie aérienne au départ de Hong Kong », précise Airbus.

20 juin 18 – Lesechos.fr – Air-cosmos.com – Boursier.com – Tradingsat.com

Airbus : pas de successeur à l’A320 avant la prochaine décennie, indique Guillaume Faury

Interrogé lors du Paris Air Forum sur un éventuel successeur à l’A320, le Président de la division aéronautique commerciale d’Airbus Group a évoqué un « horizon assez lointain dans le futur », bien après « la prochaine décennie ». « Je ne suis pas capable de vous dire à quelle échéance on aura un nouveau produit », a-t-il indiqué, estimant qu’avant de lancer ce futur produit, « des progrès importants » devront avoir été faits pour le rendre « plus facile à fabriquer », avec un meilleur cycle de qualité de production. Parmi les autres marges de progrès, Guillaume Faury a également évoqué l’automatisation du pilotage, permettant de passer de deux à un seul pilote par avion, ainsi que la performance écologique des appareils. Dans l’attente, Airbus présentera le 10 juillet prochain un nouveau modèle de monocouloir, en lien avec le programme CSeries de Bombardier, dont Airbus prendra le contrôle le 1er juillet prochain.

22 Juin 18 – Lesechos.fr