// Actualités //

NEWSLETTER CFDT AIRBUS NANTES

Airbus : Delta Air Lines commande 100 A321 assortis de 100 autres en optionDelta Air Lines a commandé ferme à Airbus 100 appareils moyen-courriers A321neo pour un montant catalogue de 12,7 milliards de dollars. La deuxième compagnie américaine a par ailleurs annoncé hier, par voie de communiqué, qu’elle avait également pris une option pour 100 autres appareils. Les appareils seront motorisés par Pratt & Whitney. Les livraisons devraient s’étaler de 2020 à 2023. Grâce à cette commande, Delta va renouveler la gamme moyen-courrier de sa flotte, remplaçant des MD (de McDonnell Douglas), des 757 (de Boeing) et des A320 (d’Airbus). Il y a trois ans, Delta avait déjà commandé à Airbus 50 gros porteurs pour un prix catalogue de 14 milliards de dollars. Au-delà du montant engrangé par l’avionneur, la presse souligne que cette commande avalise sa stratégie de long-terme aux Etats-Unis, notamment marquée par la création d’une usine d’assemblage à Mobile (Alabama).15 Décembre 17 – Le Figaro – Les Echos – air-cosmos.comAirbus : le conseil d’administration annonce le plan de succession de la directionLe Conseil d’administration d’Airbus a décidé de remanier la direction de l’entreprise afin d’assurer une succession en bon ordre au sein du top management d’Airbus. Tom Enders, a informé le Conseil qu’il ne souhaitait pas briguer un nouveau mandat de CEO au terme de son mandat actuel qui prendra fin lors de l’assemblée générale des actionnaires, en avril 2019. Fabrice Brégier, COO et Président d’Airbus Commercial Aircraft, a annoncé pour sa part qu’il ne souhaitait pas prendre part au processus de sélection du nouveau CEO pour 2019 et qu’il quitterait ses fonctions en février 2018 pour saisir de nouvelles opportunités. Enfin, Guillaume Faury, actuel CEO d’Airbus Helicopters, succédera à Fabrice Brégier au poste de Président d’Airbus Commercial Aircraft.15 Décembre 17 – Ensemble de la presseAirbus : Singapore Airlines réceptionne son nouvel A380Singapore Airlines a reçu mardi à Toulouse d’un A380 neuf équipé de la nouvelle cabine. Il s’agit du premier appareil d’une commande de cinq. Le nouvel appareil est muni de 471 sièges répartis en quatre classes : six suites de première classe et 78 sièges affaires sur le pont supérieur, et 44 sièges de premium et 343 sièges de la classe économique sur le pont inférieur. Le « clou » de l’appareil réside dans les suites de première classe, équipée d’un lit escamotable, fabriquées par Zodiac Seats UK et conçues par le designer Jacques Pierrejean. Ces aménagements ont nécessité quatre ans de travail et un investissement de 850 millions de dollars. La première liaison à bénéficier de ce nouvel aménagement sera la ligne Singapour-Sydney à partir du 18 décembre. Outre ces cinq appareils, la compagnie procèdera à l’installation de ses nouveaux produits cabine sur 14 A380 déjà en service. Ces travaux de retrofit démarreront fin 2018 et seront assurés par la compagnie en collaboration avec Service by Airbus.14 Décembre 17 – air-cosmos.com – air-journal.frNotre-Dame-des-Landes : le rapport ouvrirait la porte au réaménagement de l’actuel aéroportLe rapport sur Notre-Dame-des-Landes, remis hier par les trois médiateurs à Edouard Philippe, Premier ministre, traite longuement de la possibilité de réaménager l’actuel aéroport de Nantes. C’est ce qui ressort de la conférence de presse tenue par les médiateurs. Le rapport présente à ce sujet de nouvelles données dont un bon nombre milite en faveur de cette solution. Le réaménagement de l’actuelle plate-forme est évalué entre 365 et 460 millions d’euros. Le coût d’un transfert à Notre-Dame-des-Landes s’élèverait à 730 millions d’euros. Les médiateurs n’ont toutefois pas intégré dans ces calculs le montant de l’indemnité à verser au groupe Vinci (au maximum 350 millions d’euros) au cas où Notre-Dame-des-Landes serait abandonné.14 Décembre 17 – Le Figaro – Libération – L’Humanité – Les Echos – Le Parisien – usinenouvelle.com – L’Opinion – La Tribune