// Actualités //

QUESTIONS DP D’OCTOBRE 2017

Thèmes abordés par vos délégués du personnel 

PARKINGS MOTO
Les salariés souhaiteraient que leurs parkings 2 roues, dans l’enceinte de l’entreprise, soient couverts.
INQUIETUDE
Entre la problématique de livraisons, les cadences revues à la baisse et dernièrement les annonces qui touchent la direction du groupe, la CFDT demande à la Direction de jouer la carte de l’apaisement car nous constatons que ces derniers mois beaucoup de témoignages nous sont remontés allant dans le sens inverse. Les problématiques société ou groupe se suffisent nous considérons qu’il est primordial de détendre l’atmosphère !!
SANCTION EN LIEN AVEC LE STATIONNEMENT
Dernièrement, dans une note de service, nous avons pu lire que des sanctions seront prises pour les personnes se garant sur les allées piétonnes. Avant d’en arriver là, nous demandons à la DL de proposer des solutions pour faciliter le stationnement des 2 roues, tout en sachant qu’à ce jour il n’y a pas assez de places sous les aubettes prévues à cet effet ?
POSTE EN REGULIERE POUR LE PERSONNEL EN PROD
De plus en plus de salariés travaillant à l’atelier, et devant faire face à des situations personnelles compliquées expriment le souhait de travailler en régulière. Malheureusement, dans notre établissement, le travail en équipe est privilégié. La CFDT, constatant des baisses de cadence sur certains programmes, demande à la Direction qu’une véritable réflexion se fasse afin de répondre à ces demandes. On parle beaucoup de QVT, adapter la vie privée et la vie professionnelle avec des horaires qui répondent au besoin serait gage d’une véritable qualité de vie au travail.
CAMION FORMATION CONTRE LES INCENDIES
On nous a fait remarquer que le camion de formation contre les incendies était stationné sur les places handicapés devant le CE. Nous demandons à la DL, lors du prochain stage, de faire en sorte que celui-ci puisse se garer dans un emplacement adéquat.
HORAIRE 2/8
La CFDT revendique une véritable discussion en lien avec les horaires pratiqués pour le personnel travaillant en 2/8. Depuis la mise en place des nouveaux horaires, le personnel atelier et maîtrise constate une dégradation au niveau organisationnel, une vie associative et sportive impactée, sans parler de la gestion vie privée et professionnelle. La CFDT demande le déverrouillage du flexible ainsi qu’une pause repas le vendredi.