// Actualités //

Report probable des élections AIRBUS SAS

Parmi les mesures qui nous touchent directement, les ordonnances Macron (loi travail) remplacent les instances représentatives du personnel actuelles (Délégués du Personnel, Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail, et Comité d’Entreprise) par une instance unique : le Comité Social et Economique.


Le nombre de représentants du personnel siégeant au Comité Social et Economique  ainsi que les moyens qui leurs sont alloués seront contenus dans les décrets d’application à paraître.
Une disposition des ordonnances prévoit que les mandats des instances actuelles (CE, DP, CHSCT) arrivant à échéance avant le 31décembre 2018 peuvent être prorogés pour une durée d’un an sur décision de l’employeur.
Il est donc fort probable que la Direction d’ AIRBUS saisira cette opportunité afin de repousser à la 2ème moitié de 2018 les élections professionnelles d’AIRBUS SAS initialement prévues en février prochain.


Pour la Direction cela devrait avoir le double avantage de tenir les élections une fois la période du PSE GEMINI terminée et l’établissement de Suresnes définitivement fermé. •


Retrouvez l’analyse CFDT des ordonnances sur notre compte Twitter @CFDT Airbus SAS