// Actualités //

RETOUR SUR LA REUNION DES DP DE MAI

VESTIAIRE EA 350

Les salariés des EA 350 ont interpelé une fois de plus la CFDT concernant le manque de place ainsi que la mauvaise ventilation du vestiaire côté atelier (absence de fenêtre, sur population, mauvaises odeurs…) Compte tenu de l’augmentation rapide des effectifs d’O4,

 la CFDT demande qu’un état des lieux soit fait sur l’unité dans un premier temps, et que l’on trouve une solution pour supprimer ces nuisances.

RÉPONSE DL: Aujourd’hui les vestiaires sont en quantité suffisante sur DNO, Pour les mauvaises odeurs, une Myfm a été réalisée pour traiter le problème. Pour l’état des lieux, il a été fait, récemment le CDT à fait ouvrir un certain nombre de vestiaires cadenassés et inoccupés, d’autre part il est envisagé de regarder dans le cadre de NIS la possibilité de rénover et d’augmenter la capacité du vestiaire situer en G10, pour donner la possibilité de passer l’ensemble des caissons à 60mm de large.

DESCENTE D’INFO

Cela fait plusieurs fois que les salariés d’A3 nous remontent qu’ils non plus de descente d’info depuis des mois. Nous demandons à la DL de faire le nécessaire pour que ces moments d’échange revoient le jour.

RÉPONSE DL: Une resensibilisation sera faite.

INONDATIONS

La CFDT souhaiterait savoir quels sont les impacts des inondations (entre autres à FORME) sur la production ? (plan de rattrapage, H.S, appel d’effectifs…)

RÉPONSE DL: Le niveau des supermarchés de pièces terminées de DNC avant les inondations, le redémarrage rapide des machines d’usinage et de la chaudronnerie forgés, les solutions de délestage du traitement de surface/peinture (arrêtés 1 semaine) (interne Picasso et S/T) nous permettent de limiter les impacts. Il n’y a aucun plan de rattrapage, mais des heures supplémentaires sur la base du volontariat au K33 : Traitement de surface/Robots de grenaillage/Peinture.

PISTE CYCLABE

Depuis la mise en place des plots blancs sur la route D85 des salariés venant en 2 roues et plus précisément en vélo nous ont expliqué que cela devenait dangereux car ils sont obligés de se décaler vers le milieu de la route. Nous demandons à la DL de se rapprocher de Nantes métropole pour trouver une solution. Et pourquoi ne pas créer une piste cyclable à l’extérieur de ces plots.

RÉPONSE DL: Si AIRBUS est invitée à discuter dans le cadre du plan de mobilité avec Nantes métropole, l’entreprise ne saurait se substituer aux services publics dans leurs actions. Ce point leur sera cependant communiqué.