// Actualités //

Salaires : lettre ouverte de la CFDT à la Direction d’Airbus

Les sections CFDT du groupe Airbus demandent :

1) Une mesure de rattrapage de l’inflation observée en 2021, sous forme d’une augmentation générale de 2,2% d’application immédiate. Ce montant est justifié par l’écart entre l’inflation prévue lors des négociations de politique salariale (0,6%) et l’inflation constatée (2,8%).

2) Une politique salariale 2022 dont le cadrage ne devra pas être inférieur à 4,5%, en plus du rattrapage de 2,2% indiqué ci-dessus. Un tel budget est nécessaire pour récompenser les salariés de leurs efforts pendant la crise Covid et permettre la gestion des promotions et des carrières, tout en tenant compte d’une inflation qui semble devoir être comparable à celle de 2021.

Lettre-ouverte-Mikael-Butterbach_2022-01