// Actualités //

Situation de la Comptabilité Générale – ALPHA

Suite au projet ALPHA, transfert des activités comptabilité générale et des salariés concernés vers Airbus Defence and Space à Labège, et à la digitalisation de l’activité, les conditions de travail au sein de la comptabilité générale (FEZ) se sont dégradées de façon alarmante.

Plus de 22.000 factures sont en attente, les sous-traitants attendent d’être payés, le turn-over des intérimaires appelés en renfort est énorme, il n’y a pratiquement plus d’Airbusiens sur le sujet… mais la direction nous assure que tout va mieux : les personnes ont été amenées vers des activités plus ouples et moins stressantes, les managers ont été coachés, les espaces detravail sont plus spacieux… les difficultés seraient juste dues à une transition vers le digital plus longue que prévue.

Avis de la CFDT :

GEMINI, puis ALPHA dans la fonction finance, avaient pour objectif la digitalisation, entre autres, du processus de facturation. Un projet qui visait à supprimer un nombre important de postes et à diminuer les coûts. Mais les personnels ont été remerciés avant la mise en place des outils… Airbus est donc maintenant dans une situation où elle ne peut qu’utiliser momentanément un grand nombre d’intérimaires. La question, posée dès le début des discussions avec la Direction par la CFDT, reste donc : Quand les outils seront-ils suffisamment matures… Etant donnés l’impact social du projet ALPHA et la dégradation des conditions de travail qui en résulte, la CFDT s’étonne que des mesures appropriées, identiques à celles de GEMINI, n’aient pas été déployées pour les salariés concernés.